Actualités

À quoi servent les protections/EPI en milieu médical ?

Définis par le règlement européen 425/2016, les Équipements de Protection Individuelle ou EPI représentent l’ensemble des accessoires utilisés par les professionnels pour se protéger. Mais leur rôle dans le milieu médical se révèle encore plus spécifique. Pour vous permettre d’avoir une meilleure idée des conditions et du cadre de leur utilisation, nous vous donnons ici quelques détails.

Les EPI pour préserver l’environnement de travail

En effet, ces lieux requièrent un niveau de nettoyage et de propreté très élevé. Par conséquent, les employeurs dans le milieu médical mettent à la disposition de leur personnel des équipements de protection individuelle. Ces derniers permettent de conserver une hygiène hospitalière stricte.

Entre autres, le port de couvre-chaussures par les médecins demeure primordial. Ceci sert principalement à éviter que la poussière et les saletés accumulées sur les chaussures contaminent les salles de soin. De même, les gants se révèlent indispensables pour effectuer des pansements ou toucher des outils de chirurgie. Ils empêchent les mains d’infecter ces accessoires sensibles. C’est une mesure qui garantit tout simplement une asepsie complète et une réduction de la circulation des bactéries, virus ou de tout autre agent contaminant.

Les EPI pour éviter les contaminations

En dehors du maintien de propreté dans les cadres de soin, les équipements de protection individuelle servent également à préserver la santé et la sécurité du personnel ainsi que des patients. Dans un premier temps, ils demeurent essentiels pour limiter les risques de contamination par des micro-organismes exhalés. De même, ils se révèlent efficaces pour protéger les médecins contre les agents biologiques transmis par les gouttelettes.

Le port des masques chirurgicaux par exemple reste obligatoire lors des traitements des maladies infectieuses. Ils permettent de réduire le risque d’inhalation de particules en suspension dans l’air. En bref, ces équipements de protection individuelle servent à protéger toute la chaine hospitalière. Ils assurent à la fois le bien-être des soignants et des patients.

Quelques autres avantages des équipements de protection individuelle

En plus des utilités énumérées plus haut, les EPI offrent de multiples autres garanties. Ainsi, dans le milieu médical, ils pourront également servir à :

  • Établir une barrière solide contre les bactéries, les microbes, etc. ;
  • Empêcher les contaminations (ils ne produisent pas de peluches) ;
  • Éviter tout contact indésirable avec d’autres parties du corps ;
  • Faciliter les mouvements dans les espaces médicaux, sans aucun risque ;
  • Maintenir un niveau d’hygiène et d’asepsie élevé ;
  • Réduire les risques de blessures et de transmission de virus.

Les équipements de protection individuelle obligatoires en France

Dans le système de santé français, l’utilisation des équipements de protection individuelle demeure très stricte. Ainsi, dans certains cas précis, le port de ces accessoires devient même obligatoire. Voici quelques exemples :

  • Les gants chirurgicaux : ils servent à protéger l’utilisateur contre les agents extérieurs ;
  • Les masques faciaux : ils jouent un rôle de filtre pour les voies respiratoires contre les agents infectieux (le cas du coronavirus actuellement) ;
  • Les lunettes et visières de protection : ils constituent aussi des barrières de protection contre les gouttelettes et les virus déposés dans l’air ;
  • Le calot chirurgien : ils demeurent obligatoires pour les interventions chirurgicales ;
  • Le blouson : ils limitent la propagation des microbes accumulés sur les vêtements des soignants.
Montre plus

Anne

J'habite Neuilly sur Marne et je suis à l'initiative de ce site. Je ne travaille pas à la mairie, mais je m'y connais très bien sur les formalités administratives et sur la ville !

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close